CODE, une distribution spécialisée pour implémenter rapidement LibreOffice Online

Récemment, l'équipe de Collabora annonce le lancement de la plateforme CODE 22.5 (Collabora Online Development Edition), qui offre une distribution spécialisée pour implémenter rapidement LibreOffice Online et orchestrer la collaboration à distance avec la suite bureautique sur le Web pour des fonctionnalités similaires à Google Docs et Office 365.

La répartition est conçu comme un conteneur préconfiguré pour le système Docker et est également disponible sous forme de packages pour les distributions Linux populaires.

CODE comprend tous les composants nécessaires pour exécuter LibreOffice Online Server et fournit un démarrage rapide et un aperçu de l'état actuel du développement de l'édition Web de LibreOffice. Le travail avec des documents, des feuilles de calcul et des présentations est pris en charge via un navigateur Web, y compris la possibilité de collaborer avec plusieurs utilisateurs qui peuvent apporter des modifications, laisser des commentaires et répondre aux questions simultanément.

Les contributions, les modifications en cours et les positions du curseur pour chaque utilisateur sont mises en évidence dans différentes couleurs. Les systèmes Nextcloud, ownCloud, Seafile et Pydio peuvent être utilisés pour organiser le stockage de documents dans le cloud.

L'interface d'édition affichée dans le navigateur il est construit à l'aide du moteur standard LibreOffice et vous permet d'obtenir un affichage complètement identique de la structure du document avec la version pour les systèmes de bureau.

L'interface est rendu à l'aide du backend HTML5 de la bibliothèque GTK, qui est conçu pour restituer la sortie des applications GTK dans une fenêtre de navigateur Web. LibreOfficeKit est utilisé pour les calculs, la mosaïque et la mise en page des documents en couches. Un démon de service Web spécial est utilisé pour organiser l'interaction du serveur avec le navigateur, transférer des images avec des parties d'interface, organiser la mise en cache des parties d'image et travailler avec le référentiel de documents.

Principales nouveautés de CODE 22.5

Dans cette nouvelle version qui est présentée, il est souligné que la possibilité d'utiliser des plugins externes a été ajoutée pour vérifier la grammaire, l'orthographe, la ponctuation et le style. Ajout de la prise en charge du plug-in LanguageTool.

Il est également souligné que possibilité supplémentaire d'intégrer des sparklines (Sparkline) dans les feuilles de calcul : sparklines qui montrent la dynamique des changements dans une série de valeurs. Un graphique individuel ne peut être lié qu'à une seule cellule, mais différents graphiques peuvent être regroupés.

La feuille de calcul de Calc prend désormais en charge les feuilles de calcul comportant jusqu'à 16 000 colonnes (auparavant, les documents ne pouvaient pas avoir plus de 1024 colonnes), outre le fait que le nombre de lignes dans un document peut aller jusqu'à un million, la compatibilité avec les fichiers préparés sous Excel a été améliorée, ainsi que les performances améliorées pour le traitement grandes feuilles de calcul.

En plus de cela, nous pouvons également trouver que ajout de la prise en charge du format d'image Webp, qui peut être utilisé pour insérer des images dans des documents, des feuilles de calcul, des présentations et des dessins Draw ; et un widget avec une interface de saisie de formule a été implémenté, qui fonctionne côté client et est écrit en HTML pur.

Writer ajoute la possibilité d'intégrer des remplisseurs de formulaires conformes à DOCX Dans les actes. Le traitement d'éléments tels que des listes déroulantes pour sélectionner des valeurs, des cases à cocher, des sélecteurs de date, des boutons pour insérer des images est pris en charge.

Un système de mise à jour a été mis en place delta pour les éléments d'interface, qui obtenu mieux performances de manière significative et trafic réduit (jusqu'à 75%). L'interface de LibreOffice Online est formée sur le serveur et affichée à l'aide du backend HTML5 de la bibliothèque GTK, qui traduit essentiellement les images finies vers le navigateur (une mise en page en mosaïque est utilisée, où le document est divisé en cellules et lorsque la partie du document associé aux changements de cellule, une nouvelle image de cellule est formée sur le serveur et envoyée au client).

L'optimisation mise en œuvre permet de ne transférer que des informations sur le changement du contenu de la cellule, par rapport à son état précédent, ce qui est plus efficace pour les situations où seule une petite partie du contenu associé à la cellule change.

Des autres changements qui se démarquent:

  • Amélioration des capacités d'édition multi-utilisateurs.
  • Prise en charge implémentée de la configuration dynamique de plusieurs hôtes fournissant des composants supplémentaires intégrés au serveur principal Collabora Online.
  • Rotation plus rapide des graphiques raster.

Enfin, si vous souhaitez en savoir plus, vous pouvez consulter les détails dans le lien suivant.


Le contenu de l'article adhère à nos principes de éthique éditoriale. Pour signaler une erreur, cliquez sur c'est par ici !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

*

  1. Responsable des données : AB Internet Networks 2008 SL
  2. Finalité des données: Contrôle du SPAM, gestion des commentaires.
  3. Légitimation: votre consentement
  4. Communication des données: Les données ne seront pas communiquées à des tiers sauf obligation légale.
  5. Stockage des données: base de données hébergée par Occentus Networks (EU)
  6. Droits: à tout moment, vous pouvez limiter, récupérer et supprimer vos informations.