Chromium ne pourra pas utiliser ces fonctionnalités de sitôt; recommande de passer à Firefox

Chrome sans API Google

Dans la dernière semaine nous publions un article dans lequel nous avons fait écho aux mauvaises nouvelles pour les utilisateurs de Chrome: Google désactivera certaines API si nous n'utilisons pas votre navigateur, le Chrome vous pouvez mieux contrôler. La société cite des problèmes de sécurité, mais il s'agit clairement d'un mouvement pour gagner plus de parts de marché et, accessoirement, plus d'informations. Chrome est une bonne alternative à Chrome, puisque, jusqu'à présent, c'était la même chose, mais moins liée à Google, mais cela changera dans moins de deux mois.

Dans l'article publié le 19 janvier, nous évoquions l'un des crashs les plus marquants: la synchronisation. Mais être capable de synchroniser les signets, les mots de passe, etc., ne sera pas la seule limitation que les utilisateurs de Chromium auront, et ci-dessous vous avez une liste avec tout ce que leurs utilisateurs manqueront. Cela et une recommandation que nous avançons: aller sur firefox.

Ce que nous ne pourrons pas faire avec Chromium à partir de mars

Très prochainement, nous ne pourrons plus utiliser les fonctions et API suivantes dans Chromium, ni dans tout autre navigateur basé sur le même moteur:

  • Synchronisez avec le compte Google.
  • Géolocalisation.
  • Cliquez pour appeler.
  • Orthographe Google.
  • Contacts
  • Traducteur Chrome.
  • Navigation sécurisée (de Google).

Si vous êtes un utilisateur de Chromium, c'est-à-dire du navigateur qui est disponible dans de nombreuses distributions Linux et dont le logo est comme celui de Chrome mais en bleu, vous avez peu d'options. L'une d'elles consiste à attendre que quelqu'un crée une sorte d'extension qui fasse fonctionner une ou plusieurs des restrictions susmentionnées. Un autre est attendez que Google recule avec son plan tyrannique. Le troisième est proposé par la communauté des développeurs.

Ce que la plupart des développeurs disent, c'est "Go Firefox". C'est le seul navigateur open source qui offre tout ce dont nous pouvons avoir besoin, ou le seul qui ne dépend pas de Google pour être plus précis. Si vous avez besoin de Chromium, vous pouvez toujours essayer d’utiliser d’autres navigateurs comme Brave, mais en gardant à l'esprit que les mauvaises surprises ne sont pas exclues à l'avenir. Et est-ce que la plupart des navigateurs utilisent leurs propres API de synchronisation, entre autres.

Le changement aura lieu le Mars prochain 15. Si Google ne recule pas, Chromium sera un peu moins bon. Pour ma part, si cela se traduit par un basculement vers Firefox et Mozilla améliorant son navigateur, le changement est le bienvenu.


Le contenu de l'article adhère à nos principes de éthique éditoriale. Pour signaler une erreur, cliquez sur c'est par ici !.

11 commentaires, laissez le vôtre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

*

  1. Responsable des données : AB Internet Networks 2008 SL
  2. Finalité des données: Contrôle du SPAM, gestion des commentaires.
  3. Légitimation: votre consentement
  4. Communication des données: Les données ne seront pas communiquées à des tiers sauf obligation légale.
  5. Stockage des données: base de données hébergée par Occentus Networks (EU)
  6. Droits: à tout moment, vous pouvez limiter, récupérer et supprimer vos informations.

  1.   srgVzqz dit

    Celui qui dit Firefox dit Brave. Quelle est la meilleure option si vous aimez Chromium.

    1.    pablinux dit

      Bon:

      C'est ce que le message met;)

      Salutations.

  2.   Gerson dit

    J'ai utilisé Firefox parce que c'est le navigateur par défaut pour la plupart des distributions GNU / Linux, mais je me suis ennuyé avec sa forte consommation de ressources et ses arrêts inattendus. Lorsque j'installe une distribution GNU / Linux, c'est la première chose que je supprime Firefox en échange de Vivaldi, Chromium ou Opera. Je vais essayer à nouveau Firefox pour l'avoir comme alternative à Chromium.

    1.    pablinux dit

      Salut, Gerson.

      Le problème avec Vivaldi est qu'il n'est pas open source. De plus, dans mon cas où je travaille depuis longtemps sur Manjaro Xfce-USB, ça se bloque, donc une fois que j'ai envisagé de l'utiliser de plus en plus sur plus d'appareils, j'ai vite oublié. Opera est une option, oui, mais cela sonne beaucoup plus Brave, qui ressemble beaucoup plus à Chrome mais sans le mauvais.

      Salutations.

  3.   Smoking dit

    Synchronisez avec le compte Google. Non merci

    Géolocalisation. Sous n'importe quel concept

    Cliquez pour appeler. Je ne savais même pas que ça existait

    Orthographe Google. Il va falloir apprendre à bien écrire

    Contacts. Sur le mobile

    Traducteur Chrome. C'était nul

    Navigation sécurisée (de Google). Navigation sécurisée Google? MDR

    1.    déby dit

      applaudissements debout .. gentil commentaire

  4.   Anvarom dit

    Eh bien, je comprends que ces modifications n'affecteront pas les versions de Chromium, mais plutôt les navigateurs tiers basés sur Chromium qui utilisent les API Google.

    1.    pablinux dit

      Bonjour, Anvarom.

      Cette agitation a commencé précisément parce qu'elle affecte Chromium, qui est installé dans plusieurs distributions et ses développeurs sont ceux qui se sont plaints. Les autres navigateurs que vous mentionnez, les navigateurs tiers, par exemple Brave ou Vivaldi, ont déjà leur propre "Sync", donc cela les affecte 0. Vivaldi a déjà tweeté à ce sujet.

      Salutations.

  5.   Anvarom dit

    Eh bien, je comprends que ces modifications n'affecteront pas les versions de Chromium, mais les navigateurs tiers qui utilisent les API Google. Pouvez-vous confirmer cela?

  6.   Alex dit

    Pardonnez mon ignorance, mais comme il ne peut pas être traduit depuis le navigateur, je ne pourrai pas traduire le contenu de l'anglais vers l'espagnol! WTF !! … ..
    S'ils ont beaucoup amélioré la précision des traductions grâce à Machine Larning, comment est-il possible de le supprimer ou même comment corriger l'orthographe d'un document dans Google Docs ou Office 365, que se passera-t-il alors avec Chrome OS?

    1.    pablinux dit

      Salut Alex. Ce n'est pas censé être une fonctionnalité exclusive de Chrome. Sur Chrome OS, pensez qu'il s'agit de "Chrome", qui est toujours de Google et ne devrait pas être affecté. Ce qu'ils coiffent sera Chromium, celui avec le logo bleu. Les autres, comme ils ont leur propre équipe de développeurs derrière eux, continueront avec des fonctions équivalentes, telles que Brave ou Vivaldi Sync au lieu de Google Sync.

      Salutations.