Beaker, un navigateur P2P pour les sites décentralisés

Après deux ans de développement, première version annoncée navigateur Web expérimental significatif "Bécher 1.0", qui se distingue par son support intégré pour le protocole des communications P2P Hypercore.

Avec ce protocole, un réseau de distribution de contenu décentralisé est formé, dont les nœuds sont des utilisateurs de navigateur. Ledit réseau vous permet d'héberger des applications Web qui ne nécessitent pas de serveurs.

Le code du projet est écrit en JavaScript à l'aide du moteur Chromium et de la plateforme Electron et est distribué sous la licence MIT.

Le protocole Hypercore combine les technologies blockchain et BitTorrent. Comme avec BitTorrent, les visiteurs téléchargent des fichiers sur le site et commencent à participer à sa distribution.

La principale différence avec Hypercore est la possibilité de modifier des fichiers sans créer une nouvelle URL.

Pour créer votre site, il vous suffit de préparer le code HTML / JavaScript nécessaire, créez un environnement Hyperdrive et placez un lien vers cet environnement, accessible via l'URL "hyper: //".

Lorsque vous ouvrez ce lien, le contenu sera téléchargé directement depuis le système de l'auteur, après quoi le téléchargeur peut participer à sa distribution à d'autres utilisateurs.

Le protocole Hypercore s'appuie sur un enregistrement disponible uniquement pour ajouter de nouvelles données et ne permet pas de modifier les informations déjà ajoutées.

Ces enregistrements peuvent être rapidement distribués entre les participants du réseau en mode P2P, tandis que chaque nœud peut télécharger uniquement les fragments d'intérêt dans l'enregistrement et commencer à participer à leur distribution.

L'intégrité de l'enregistrement est vérifiée par la structure "Merkle Tree", dans laquelle chaque branche vérifie toutes les branches et nœuds sous-jacents, grâce au hachage conjoint (sous forme d'arbre) à l'aide de la fonction de hachage BLAKE2b-256.

Ayant le hachage final, l'utilisateur peut vérifier l'exactitude de l'historique complet des opérations, ainsi que l'exactitude des états passés de la base de données.

Pour créer des sites, le navigateur dispose d'un éditeur de code intégré, des outils pour synchroniser les répertoires avec le contenu du site, un terminal web (une console de commande pour naviguer dans l'environnement Hyperdrive) et une API spéciale pour la lecture et le téléchargement de fichiers.

Prend en charge la liaison de plusieurs environnements Hyperdrive, fusionner les environnements, créer des fourches, participer à la distribution des environnements des autres utilisateurs.

Outre la création de sites décentralisés, les domaines d'application de Beaker tels que l'échange de données privées (l'accès à la ressource ne peut être obtenu que par un lien renseigné sous forme de hash), l'organisation de formations en programmation web (en cours peut être limité à un navigateur sans systèmes et outils de serveur supplémentaires), ce qui simplifie l'interaction dans les équipes de développement Web et teste des prototypes de sites (vous pouvez créer un fork du site, effectuer une modification et partager le résultat)

Comment installer Beaker 1.0 sur Linux?

Pour ceux qui souhaitent pouvoir installer ce navigateur Web sur leur distribution, ils doivent savoir que le package pour Linux est actuellement construit au format AppImage ou pour le construire à partir du code source.

Dans le premier des deux cas, nous devons télécharger l'un des packages actuels. Nous faisons cela à partir du lien suivant.

Pour le cas d'Appimage comme Par exemple, je vais prendre la dernière version 1.0 pour le moment, elle est téléchargée avec:

wget https://github.com/beakerbrowser/beaker/releases/download/1.0.0/Beaker.Browser-1.0.0.AppImage

Nous accordons des autorisations d'exécution avec:

sudo chmod +x Beaker.Browser-1.0.0.AppImage

Et nous exécutons en double-cliquant sur le fichier ou depuis le terminal avec:

./Beaker.Browser-1.0.0.AppImage

Maintenant, pour ceux qui sont intéressés par la construction du navigateur à partir du code source, ils devraient avoir ibtool, m4, autoconf et automake.

Pour installer ces outils, par exemple sur Debian, Ubuntu et tout dérivé de ceux-ci:

sudo apt-get install libtool m4 make g ++ autoconf

Dans le cas de Fedora et dérivés:

sudo dnf install libtool m4 make gcc-c ++ libXScrnSaver

Et enfin pour compiler le navigateur, tapez simplement les commandes suivantes:

git clone https://github.com/beakerbrowser/beaker.git
cd beaker / scripts
npm install
npm run rebuild
npm start

Si vous voulez en savoir plus, vous pouvez vérifiez le lien suivant.



		

Le contenu de l'article adhère à nos principes de éthique éditoriale. Pour signaler une erreur, cliquez sur c'est par ici !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

*

  1. Responsable des données : AB Internet Networks 2008 SL
  2. Finalité des données: Contrôle du SPAM, gestion des commentaires.
  3. Légitimation: votre consentement
  4. Communication des données: Les données ne seront pas communiquées à des tiers sauf obligation légale.
  5. Stockage des données: base de données hébergée par Occentus Networks (EU)
  6. Droits: à tout moment, vous pouvez limiter, récupérer et supprimer vos informations.