Steam célèbre 8 ans depuis la sortie de la bêta pour Linux

Réservoir de pression de valve

Vapeur Il est disponible pour Linux, dans sa version bêta, depuis 8 ans. Un long chemin plein de grandes conquêtes dans le monde des jeux vidéo sous la plateforme du pingouin. Un projet qui a commencé avec cette version bêta limitée qui a vu plus de 60.000 XNUMX personnes se sont initialement inscrites pour les tests.

Petit à petit, Valve a vu comment cette communauté d'utilisateurs s'est développée rapidement avec l'arrivée entièrement publique de Décembre de 2012. Enfin, la version que nous connaissons tous aujourd'hui arriverait en 2013. À ce jour, beaucoup de choses ont changé dans ce client de jeu vidéo, chose que peu de gens pensaient possible il y a quelques années ...

Cette tournée a vu de nombreuses idées, y compris la distribution SteamOS. Valve semblait déterminé à se battre pour le jeu sur Linux. Malgré quelques pertes, comme sa célèbre machine à vapeur, tous les projets n'ont pas échoué. Certains ont eu beaucoup de succès, stimulant l'industrie du jeu vidéo. Par exemple, Proton pour Steam Play (en étroite collaboration avec CodeWeavers), et même le support d'OpenXR, ainsi que de DXVK et VKD3D-Proton, etc.

Pendant ce temps, ils ont non seulement créé des projets, ils ont aussi ils ont collaboré pour améliorer les autres. Par exemple, ils ont contribué à améliorer les pilotes graphiques MESA, leurs développeurs ont également travaillé sur d'autres parties de la pile graphique, et ils ont même été impliqués dans l'évolution de l'API graphique Vulkan (création de nouvelles extensions), etc.

Nous ne devons pas non plus oublier les propres jeux vidéo de Valve qui sont disponibles pour Linux en mode natif, tels que Half Life, portail, etc. Le système de pré-cache des shaders et les autres améliorations pour les shaders de jeux vidéo, Steam Linux Runtime Container "Pressure Vessel" (en conjonction avec Collabora) ne permettent pas non plus de garantir le bon fonctionnement des anciens jus sur les nouveaux systèmes, etc.

Mais après ça 8e anniversaire, Steam est imparable. Vous ne resterez pas les bras croisés ici. En fait, il y a beaucoup plus de projets déjà prévus sur la feuille de route, et ils auront GNU / Linux à l'esprit. Par exemple, Pierre-Loup Griffais a travaillé sur Gamescope, qui s'annonce prometteur. L'idée est d'avoir un contrôle complet de l'affichage des jeux.

Tous ces efforts ont abouti à une liste de plus de 7000 titres de jeux vidéo sur Steam avec support GNU / Linux. Une croissance d'environ 1000 depuis avril de cette année. Et plusieurs centaines ont été ajoutés récemment. C'est sans prendre en compte la couche de compatibilité Proton, qui ajoute plusieurs milliers de jouables supplémentaires à la liste. Qui aurait pensé il y a deux décennies que ce serait le cas aujourd'hui?

Joyeux 8e anniversaire, Steam!


Le contenu de l'article adhère à nos principes de éthique éditoriale. Pour signaler une erreur, cliquez sur c'est par ici !.

Un commentaire, laissez le vôtre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

*

  1. Responsable des données : AB Internet Networks 2008 SL
  2. Finalité des données: Contrôle du SPAM, gestion des commentaires.
  3. Légitimation: votre consentement
  4. Communication des données: Les données ne seront pas communiquées à des tiers sauf obligation légale.
  5. Stockage des données: base de données hébergée par Occentus Networks (EU)
  6. Droits: à tout moment, vous pouvez limiter, récupérer et supprimer vos informations.

  1.   qtrit dit

    Mon Dieu, où est le projet STEAM MACHINES et SteamOS ... buff, des années se sont écoulées.