Red Hat a dévoilé des améliorations de performances et d'évolutivité pour ses applications cloud natives

Récemment, Red Hat a présenté ses nouvelles mises à jour de son portefeuille d'outils pour les développeurs, conçue pour permettre aux entreprises de développer et de déployer des applications plus rapidement et de manière plus cohérente dans des environnements hybrides Kubernetes et multicloud.

Pour aider les clients à suivre le rythme de ces changements, Red Hat offre de nouvelles fonctionnalités qui tirent parti de Git, un système de contrôle de version open source, pour simplifier le développement et le déploiement d'applications dans des environnements hybrides multi-cloud.

La sortie récente de Red Hat OpenShift Pipelines présente en avant-première la technologie des pipelines sous forme de code pour Tekton, donnant aux clients la possibilité de définir et de gérer leurs pipelines d'intégration continue (CI) via des référentiels de données Git et d'exploiter les flux de travail GitOps pour améliorer la répétabilité, la visibilité et la cohérence tout au long du cycle de vie de l'application.

Grâce au nouvel outil Tekton Chains, OpenShift Pipelines fournit désormais des fonctionnalités de signature d'image intégrées qui renforcent la fiabilité sur l'ensemble de la chaîne fourniture d'applications. Les développeurs peuvent également tirer parti des espaces de noms d'utilisateurs dans les pipelines pour isoler les outils qui nécessitent des privilèges root et les exécuter en tant que non root pendant le développement de leurs applications et dans leurs pipelines de livraison, sans compromettre les fonctionnalités de sécurité.

En utilisant OpenShift GitOps, les clients peuvent gérer efficacement leurs clusters, leurs applications et leurs opérations de conformité OpenShift avec des workflows Git familiers qui leur permettent d'automatiser, de définir et de versionner leurs pratiques de sécurité dans un environnement facilement auditable. La dernière version inclut Argo CD 2.3, qui est livré avec de nouvelles stratégies de synchronisation et de différenciation, une interface utilisateur améliorée et des performances améliorées.

Red Hat a également présenté ses nouveaux environnements de développement de systèmes basés sur navigateur et locaux, Red Hat OpenShift DevSpaces 3 (anciennement connu sous le nom de Red Hat CodeReady Workspaces) et Red Hat OpenShift Local 2 (anciennement connu sous le nom de Red Hat CodeReady Containers), une nouvelle génération d'environnements de développement basés sur navigateur et locaux pour Red Hat OpenShift, l'entreprise leader Plateforme Kubernetes.

Red Hat a également apporté des améliorations dans plusieurs domaines votre portefeuille de développeurs :

  • Bureau Docker dispose désormais d'une nouvelle extension, disponible en tant qu'aperçu de la technologie pour les développeurs, qui permet aux utilisateurs de déployer une image de conteneur sur OpenShift.
  • Charpentier, le cadre extensible open source pour la création d'images de conteneurs pour Kubernetes, offre désormais une prise en charge du volume, une plus large gamme d'options de personnalisation et la possibilité pour les utilisateurs de créer des images à partir du répertoire local.
  • Les outils de fonction sans serveur/knative permettent aux développeurs de travailler dans VS Code ou IntelliJ pour visualiser et déployer des applications sans serveur à partir de l'environnement de développement.
  • odo 3.0, un outil d'interface de ligne de commande (CLI), pour les développeurs qui écrivent et déploient des applications sur OpenShift et Kubernetes, a reçu une mise à jour majeure axée sur l'intégration guidée, l'expérience de développement en boucle externe et l'adoption de Devfile pour assurer la cohérence dans l'ensemble du portefeuille.
  • fichier de développement il s'agit désormais d'un projet sandbox de la Cloud Native Computing Foundation (CNCF). L'API Kubernetes native est utilisée pour définir des environnements de développement conteneurisés et a été adoptée dans odo, OpenShift Web Console, OpenShift Dev Spaces et divers plugins pour les environnements de développement intégrés (IDE).

Mithun Dhar, vice-président et directeur général des outils et programmes de développement chez Red Hat, a déclaré :

« Pour les développeurs à la tête de la transformation commerciale d'aujourd'hui, la vitesse, l'agilité, l'évolutivité et les performances sont d'une importance primordiale. À mesure que le rythme de l'innovation s'accélère, les développeurs sont non seulement confrontés à une pression croissante pour commercialiser plus rapidement de nouvelles applications et de nouveaux services, mais ils doivent également mettre à jour et maintenir les applications existantes. Dans certains cas, cela se traduit par la mise en œuvre quotidienne de plusieurs nouveaux codes. Nous voulons leur faciliter la tâche autant que possible et leur permettre de surmonter ces défis avec des outils et des capacités qui augmentent leur efficacité et leur productivité. »


Le contenu de l'article adhère à nos principes de éthique éditoriale. Pour signaler une erreur, cliquez sur c'est par ici !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

*

  1. Responsable des données : AB Internet Networks 2008 SL
  2. Finalité des données: Contrôle du SPAM, gestion des commentaires.
  3. Légitimation: votre consentement
  4. Communication des données: Les données ne seront pas communiquées à des tiers sauf obligation légale.
  5. Stockage des données: base de données hébergée par Occentus Networks (EU)
  6. Droits: à tout moment, vous pouvez limiter, récupérer et supprimer vos informations.