Microsoft devient un nouveau membre de la fondation Linux

Logo de la Fondation Linux

Oui, vous avez bien lu, ce n'est pas une blague de mauvais goût ou un aperçu du poisson d'avril. Microsoft est désormais membre à part entière de la fondation Linux, quelque chose qui jusqu'à très récemment semblait impossible, une vraie contradiction.

Cependant, grâce aux derniers comportements que Microsoft a eu ces dernières années, vraiment ce n'est pas aussi surprenant qu'il y paraît. Depuis que des gens comme Satya Nadella sont en charge de Microsoft, cette société a lancé beaucoup plus pour les logiciels libres, établissant des alliances avec des systèmes d'exploitation tels que Ubuntu ou même créer votre propre distribution, Microsoft Azure.

De plus, ce n'est pas un abonnement régulier, car Microsoft fait partie du groupe restreint de membres platine, un groupe qui compte parmi ses membres des sociétés prestigieuses telles qu'Intel, Huawei, Samsung, IBM et Cisco entre autres.

Avec cette union, il est confirmé que la guerre entre Microsoft et la fondation Linux est enterrée pour l'instant, montrant que le logiciel libre et Microsoft peuvent coexister en paix et s'entraider au lieu d'essayer de se détruire.

Sans aucun doute une excellente nouvelle qui en a surpris beaucoup, mais d'autres moins, depuis Azure et les alliances avec Ubuntu ils ne sont qu'une petite partie de l’implication actuelle de Microsoft dans la question du logiciel libre. Par exemple, des accords ont été conclus avec la grande entreprise SUSE, le navigateur a été intégré Edge sous Linux et a également été créé SQL Server pour Linux parmi de nombreuses autres nouvelles.

Je crois vraiment ce syndicat profite à tous, car bien que beaucoup de gens n'aiment pas Windows ou tout ce qui a à voir avec la société Redmond, c'est sans aucun doute une grande entreprise qui peut offrir un grand soutien financier à la fondation et donc faire disparaître le monde Linux.


Le contenu de l'article adhère à nos principes de éthique éditoriale. Pour signaler une erreur, cliquez sur c'est par ici !.

5 commentaires, laissez le vôtre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

*

  1. Responsable des données : AB Internet Networks 2008 SL
  2. Finalité des données: Contrôle du SPAM, gestion des commentaires.
  3. Légitimation: votre consentement
  4. Communication des données: Les données ne seront pas communiquées à des tiers sauf obligation légale.
  5. Stockage des données: base de données hébergée par Occentus Networks (EU)
  6. Droits: à tout moment, vous pouvez limiter, récupérer et supprimer vos informations.

  1.   Cristhian dit

    Je pense que Microsoft y voit l'expression "gardez vos amis proches, mais beaucoup plus proches de vos ennemis"

  2.   mzmz dit

    Ils ne pouvaient pas de l'extérieur et ensuite ils essayaient de l'intérieur.
    la vérité est que les dommages qu'ils peuvent faire de l'intérieur sont considérables.
    cela me donne un mauvais pressentiment,
    Que diable nous donne mocosoft? rien du tout, parce que la vérité est que je ne la comprends pas.
    Ce sera une question de stabilité du projet GNU / HURD maintenant!

  3.   bubexel dit

    Ce que veut microsft, c'est migrer son serveur Windows vers le noyau Linux. Le temps me donnera raison!

  4.   Daniel Augusto Urueña Masculin dit

    Je suis d'accord avec ce qui a été dit et cela me dérange que la question de notre rejet de Microsoft soit banalisée, à part une mauvaise interprétation. Le problème avec Microsoft est que sa philosophie est diamétralement opposée à celle du logiciel libre, ce qui se reflète dans le fait que même ses produits Gnu / Linux «gratuits» ou compatibles ont des licences PRIVÉES. Cette pénétration constante de Microsoft dans l'environnement du logiciel libre ne vise qu'à être acceptée par ceux qui sont entrés dans ce monde sans comprendre sa philosophie et son importance éthique, c'est pourquoi je dis toujours «la FSF ne se fout pas de cette question pour baiser, elle c'est qu'il est le point central du logiciel libre, pour défendre la liberté, non pour permettre l'esclavage technologique ». Mais malheureusement, on pense que la liberté est de permettre tout, même la privation de liberté elle-même et ils nous appellent extrémistes, maintenant à ce rythme, nous allons avoir un environnement «libre» plein d'alternatives exclusives, ce qui va conduire les gens à prétendre bêtement que le logiciel propriétaire est gratuit, c'est parce qu'il fonctionne sur Gnu / Linux.

    PDT: Je suis développeur dans une entreprise partenaire Microsoft et fidèle utilisateur de Gnu / Linux chez moi avec ma famille et je n'utiliserais jamais chez moi ce que je développe dans cette entreprise, je préfère continuer à apporter mes contributions de développement à une ou un autre projet de logiciel libre.

  5.   Ulan dit

    Lorsque le premier nettop est sorti avec leur atome chaud, pour réduire les coûts, ils sont sortis avec des distributions GNU / Linux légères, certains peu de temps après les avoir achetées, je les ai formatées et installé win xp (sans leur victoire, ils ne peuvent pas vivre), d'autres leur ont plutôt donné un Les distributions qui venaient d’origine et qui ont constaté qu’elles fonctionnaient aussi bien ou mieux qu’avec les fenêtres.
    Chez Microsoft, ils ont vu les oreilles du loup (je pense), les clients potentiels verraient qu'ils pouvaient faire la même chose qu'avec Windows, moins cher et personnalisable. Répondez, étendez le support d'un OS qu'ils pensaient retirer "win xp" pendant de nombreuses années, abaissez les licences pour les assembleurs d'équipement à des prix jamais vus auparavant et soyez en mesure de concurrencer les moins chers avec GNU / Linux.

    Les grands assembleurs de PC sont obligés d'installer uniquement win, les rares qui essaient de sortir du joug retombent sous peu.

    Récemment, en plein boom d'Android, Stream et Raspberry Pis, quand ils sortent leur nouveau win 9, désolé win 10;), ils ont mis la mise à jour gratuitement non seulement de win 8 mais déjà de l'ancien win 7, quelque chose d'inédit dans window $.

    Maintenant, ils deviennent membres de la Linux Foundation ……. Je ne sais pas, leur cœur s'est-il adouci, cette "ONG" appelée Micro $ oft? hehehehehehe.