Microsoft a rejoint l'Open Infrastructure Foundation

Récemment, la nouvelle a annoncé que Microsoft a rejoint l'Open Infrastructure Foundation en tant que membre "Platinum", qui est une organisation qui aide les communautés open source à créer les outils dont les opérateurs d'infrastructure ont besoin pour la technologie de cloud computing des centres de données, 5G, Edge, conteneurs, CI/CD et plus encore.

Les intérêts de Microsoft dans la vie de la communauté OpenInfra sont liés à la connexion avec le développement de projets ouverts pour les plateformes cloud hybride et systèmes 5G, ainsi que l'intégration du support des projets Open Infrastructure Foundation dans le produit Microsoft Azure.

L'annonce a été faite par Jonathan Bryce, PDG de la fondation et dans son annonce, il a partagé ce qui suit :

« La Fondation OpenInfra a signé un accord avec Microsoft en tant que nouveau membre platine. Grâce à cet engagement pluriannuel, la communauté OpenInfra travaillera en étroite collaboration avec Microsoft pour promouvoir les cas d'utilisation d'infrastructures ouvertes, y compris le cloud hybride et la 5G, en participant et en contribuant à plusieurs communautés de projets open source. »

Avec cela, Microsoft rejoint plus de 60 organisations membres de la Fondation, dont la mission est de créer des communautés open source qui développent des logiciels qui fonctionnent en production. Soutenue par plus de 110.000 187 personnes dans XNUMX pays, la Fondation OpenInfra héberge des projets open source et des communautés de pratique, y compris l'infrastructure pour l'IA, les applications de conteneurs natives, l'informatique de pointe et les nuages ​​de données centraux. Ses projets incluent Airship, Kata Containers, OpenInfra Labs, OpenStack, StarlingX, Zuul et des plus récents, soutenant le Projet Magma 5G.

Article connexe:
La Linux Foundation a pris le contrôle de Magma

Facebook a développé Magma pour aider les opérateurs de télécommunications à mettre en œuvre des réseaux mobiles rapidement et facilement. Le projet, que Facebook a rendu open source en 2019, y parvient en fournissant un noyau de packages mobiles distribués axés sur des logiciels et des outils pour automatiser la gestion du réseau. Cette fonctionnalité de mise en réseau conteneurisée s'intègre à l'arrière-plan d'un réseau mobile existant et facilite le lancement de nouveaux services à la périphérie du réseau.

Microsoft rejoint un groupe impressionnant d'entreprises en tant que membre platine de la nouvelle Fondation OpenInfra, qui comprend Ant Group, Ericsson, Facebook, FiberHome, Huawei, Red Hat, Tencent et Wind River, qui apportent tous leur expertise opérationnelle d'une infrastructure à grande échelle à la communauté qui écrit des logiciels de l'open source pour la prochaine décennie d'OpenInfra », a déclaré Mark Collier, COO de la Fondation OpenInfra.

« Des logiciels comme OpenStack, qui alimente aujourd'hui 9 des 10 plus grands réseaux de télécommunications mondiaux, Kata Containers, qui sécurise le plus grand réseau de paiement au monde, et Airship, qui alimente les réseaux 4G et 5G d'AT&T en production aujourd'hui. «

« Microsoft se joint à cet effort pour soutenir la construction de la prochaine décennie de technologie d'infrastructure ouverte, car le cloud hybride est une partie très importante de notre portefeuille technologique », a déclaré van Wyk. « Nous croyons en une variété de clouds : publics et privés, de l'hyperscale à la périphérie, chacun étant adapté aux charges de travail uniques que nos clients doivent fournir, et nous ne pouvons pas le faire sans open source. Nous sommes ici à la Fondation OpenInfra pour nous impliquer dans la communauté et travailler ensemble pour créer et intégrer des technologies open source afin de fournir une infrastructure Microsoft Azure de qualité opérateur pour les opérateurs. «

Bien qu'Ant Group et Tencent aient une expérience dans le cloud, Collier a noté que Microsoft est une percée étant donné qu'il est le premier des trois grands fournisseurs de cloud américains à rejoindre l'OIF. Il a noté qu'une récente enquête auprès des utilisateurs d'OpenStack a révélé que 40% des utilisateurs se déployant dans une configuration multi-cloud utilisent déjà Microsoft Azure.

Enfin, si vous souhaitez en savoir plus, vous pouvez consulter les détails dans le lien suivant.


Le contenu de l'article adhère à nos principes de éthique éditoriale. Pour signaler une erreur, cliquez sur c'est par ici !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

*

  1. Responsable des données : AB Internet Networks 2008 SL
  2. Finalité des données: Contrôle du SPAM, gestion des commentaires.
  3. Légitimation: votre consentement
  4. Communication des données: Les données ne seront pas communiquées à des tiers sauf obligation légale.
  5. Stockage des données: base de données hébergée par Occentus Networks (EU)
  6. Droits: à tout moment, vous pouvez limiter, récupérer et supprimer vos informations.