Librem 5 obtient le financement dont il a besoin

Librem 5

Le célèbre smartphone avec Plasma Mobile sera une réalité. Ou du moins cela indique la campagne de financement participatif qui a été créée à cet effet et qui a finalement obtenu l'argent proposé. Librem 5, le smartphone avec Plasma Mobile, dispose déjà du million et demi de dollars dont il avait besoin pour son développement et sa vente.

Le smartphone de l'entreprise Purism a levé l'argent avec deux semaines pour terminer la campagne, un fait que beaucoup (moi y compris) pensaient que cela ne se produirait pas.

Le smartphone de Purism aura non seulement Plasma Mobile et sera compatible avec les environnements Gnome, mais il sera également le premier smartphone basé sur la technologie IP. De plus, comme beaucoup d'autres terminaux, Librem 5 peut être utilisé comme ordinateur de bureau, il vous suffira de connecter le moniteur et le reste des accessoires pour obtenir un environnement Gnu / Linux convivial.

Librem 5 a obtenu tous les financements nécessaires mais doit encore attendre 2 semaines de plus pour l'avoir

La sécurité des communications sera une autre des forces de ce terminal. En utilisant des protocoles de cryptage, les communications entre le mobile Librem 5 et un autre appareil seront cryptées, à la fois au début et à la fin, sécurisant au maximum la sécurité des appels et l'envoi des données. Sans oublier qu'il aura Plasma Mobile comme système d'exploitation, c'est-à-dire une distribution Gnu / Linux à part entière et avec le soutien de la communauté KDE.

Il y a toujours deux semaines pour la fin de la campagne de financement participatif, deux semaines avant que Purism obtienne l'argent pour développer ce smartphone qui semble promettre d'être la troisième alternative sur le marché des smartphones. Autrement dit, l'utilisateur final devra attendre au moins un an pour que Librem 5 soit dans sa poche, une attente tortueuse pour certains, mais s'il tient ses promesses, cela en vaudra la peine. Ne penses tu pas?


Le contenu de l'article adhère à nos principes de éthique éditoriale. Pour signaler une erreur, cliquez sur c'est par ici !.

2 commentaires, laissez le vôtre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

*

  1. Responsable des données : AB Internet Networks 2008 SL
  2. Finalité des données: Contrôle du SPAM, gestion des commentaires.
  3. Légitimation: votre consentement
  4. Communication des données: Les données ne seront pas communiquées à des tiers sauf obligation légale.
  5. Stockage des données: base de données hébergée par Occentus Networks (EU)
  6. Droits: à tout moment, vous pouvez limiter, récupérer et supprimer vos informations.

  1.   j dit

    Si je ne vois pas de bonnes spécifications, n'investissez pas dedans, si vous en avez, j'achète le prochain terminal de la marque, car ma cellule fonctionne toujours et c'est toujours une erreur d'acheter le premier modèle de terminal. En tout cas, j'adore l'initiative, même si ce serait mieux si elle avait une compatibilité avec les applications Android, il ne fait aucun doute que je l'achète, peu de choses ont été dites sur un projet comme celui-ci ... Quoi qu'il en soit, je suis déçu que lorsque je l'ai installé ça, l'application ne fonctionnerait pas, j'espère que cela ne se produit pas non plus comme un téléphone Ubuntu, c'est pourquoi je suis si sceptique, car à l'époque, il promettait de grandes choses mais apparemment est mort avec l'unité.

  2.   carlos dit

    J'ai mis un grain de sable, comme alternative, aux abus d'android; et que cela supporté par KDE est génial, l'instrumentation du support matériel va être compliquée, compte tenu de la variété des appareils et des configurations.
    la stratégie commerciale que je n'arrive toujours pas à comprendre; Si vous le dirigez vers la publicité dans le terminal, ou la vente de terminal avec votre marque, ou le soutien à la fabrication, vous verrez avec le temps que la question de l'écosystème ou de la migration des applications est importante, car s'ils ne prennent pas en charge WhatsApp, ligne ou télégramme , ils sont morts avant de naître