Lettre d'Alexandre Oliva à une militante féministe open source

Lettre d'Alexandre Oliva

Alexandre Oliva, considéré par certains comme "l'héritier" de Richard Stallman, est ingénieur dans le projet GNU / Toolchain (un ensemble d'outils logiciels libres polyvalents pour le développement de systèmes d'exploitation et d'applications logicielles) et activiste du logiciel libre. Récemment, comme elle l'explique dans le texte qui suit, elle a envoyé une lettre à une dirigeante féministe au sein de la communauté du logiciel libre. Le destinataire a répondu en interrogeant le lien vers une page d'assistance de Stallman. Oliva a décidé de lui répondre avec cette charge ouverte que nous reproduisons.


Deux précisions : il a mis fin au FLOSS. ajoute la lettre L pour libre à l'acronyme de Free and Open Source Software pour corriger le double sens du mot free en anglais. D'autre part, l'acronyme AFAICT de l'original en anglais, se traduit par "Aussi loin que je puisse le dire".

La lettre d'Alexandre Oliva

L'autre jour, j'ai envoyé un e-mail à une célèbre dirigeante féministe de la communauté FLOSS, vous annoncer une bonne nouvelle que je viens de découvrir et qui, selon moi, pourrait vous intéresser, et la félicitant pour certaines de ses réalisations. Ma signature électronique, pointant vers https://stallmansupport.org, a attiré votre attention et a mentionné votre désaccord avec elle dans sa réponse aimable et respectueuse. J'ai beaucoup réfléchi à la façon de répondre et je lui ai finalement envoyé la réponse suivante.

Désolé, il semble que c'était la partie la plus pertinente de mon e-mail pour vous. J'ai failli le retirer, soupçonnant que vous pourriez différer et vous offenser, mais j'ai fini par le laisser là parce que je ne pensais pas que vous méritiez la malhonnêteté de ma part. Cela figurait dans ma signature dans les e-mails que j'ai envoyés depuis le 3 mai, et le supprimer ne m'a pas semblé honnête.

Je suis autour de RMS depuis plus de 25 ans. Ma femme, ma fille, je l'ai reçu plusieurs fois et nous nous sommes arrangés pour que d'autres le reçoivent plusieurs fois. Des gens qui l'admirent et des gens qui le connaissaient à peine. Il n'a jamais été facile à gérer, il est persistant et devient souvent obsédé par les problèmes qui attirent son attention. Mais harcèlement ?

Le harcèlement, pour moi, c'est un gang contre quelqu'un dans une lettre haineuse pour le faire tomber. Une lettre haineuse qui tente de dissimuler ses véritables motivations en recourant à de nombreuses accusations, exagérations et fausses déclarations choquantes mais fausses.

Concernant les expériences et les rapports que vous avez reçus ... Un comité du conseil d'administration de la FSF dont les membres, pour autant que je sache, ont enquêté sur les rapports sur RMS pendant plus de deux ans, avant et après la démission de RMS, et malgré toutes les rumeurs de seconde main, ils n'ont jamais été en mesure de parvenir à une découverte concrète.. J'ai enquêté de manière indépendante sur diverses réclamations et j'ai invariablement atteint des impasses. Compte tenu du nombre de faux rapports et d'attaques ad hominem contre des logiciels libres avec lesquels il a été attaqué, Il n'était pas impensable de conclure qu'il s'agissait d'une autre attaque d'assassinat sans substance.

Maladroit, obsessionnel, enclin à craquer et parfois sévère, comme nous le fait notre condition commune, il a toujours été une cible facile pour ce type de discrimination. En outre, le mouvement qu'il a lancé et qu'il dirige menace plusieurs monopoles puissants, faisant de lui une autre cible de telles attaques. Il est facile et décevant de voir comment ses infractions présumées ne semblent pas motiver l'action lorsqu'elles sont commises par de véritables célébrités qui travaillent pour les forces corporatives qu'elles dirigent et sont servies par les attaques contre lui.

Bien sûr, rien de tout cela ne prouve votre innocence, mais c'est ce que suggèrent l'absence de preuves crédibles et l'exclusivité des rumeurs et des fabrications de seconde main sans issue. Si des personnes que je connais personnellement et qui sont prétendument harcelées par RMS veulent le signaler, mon opinion peut changer et, si elles le souhaitent, je peux la transmettre au conseil d'administration de la FSF. Mais, jusqu'à présent, ce que j'ai vu s'est limitée à des accusations mensongères et déshumanisantes pour soutenir la discrimination d'une personne qui se bat inlassablement pour la liberté et la justice, ne se souciant pas de grand-chose d'autre, et avec certains traits qui sont difficiles à comprendre pour les neurotypiques. ou j'aime ça.

Je suis déçu que quelqu'un comme vous, qui entend se battre pour la justice et contre la discrimination, se soit joint aux coups, encore moins pour le qualifier de célébrité pour le déshumaniser encore plus. Mais alors, je n'ai que mes expériences à analyser, pas les vôtres, et certainement pas les rapports que vous avez entendus et que vous avez choisi de croire. Sans savoir ce qu'ils sont, je ne sais pas s'ils justifient de le maltraiter.

Cependant, je peux dire que rien ne justifie de mentir sur des accusations fausses et exagérées : si les faits ne sont pas assez choquants pour justifier autant d'abus, fabriquer des faits alternatifs pour les mener à bien ne les rend pas.je. Au contraire, cela rend l'attaque elle-même injustifiée, disproportionnée et malhonnête.

S'abonner à la lettre peut être compréhensible au plus fort des émotions, mais s'abstenir de révoquer la signature une fois qu'il devient clair qu'il ne s'agit que d'un recueil de mensonges en dit beaucoup plus sur l'alignement moral de l'abonné que sur l'objectif de la lettre, la lettre de haine.

J'espère que ces paroles et ces actes trouvent un écho dans votre conscience et vous amènent à aligner votre comportement sur la recherche légitime de la justice et la lutte contre les différentes formes de discrimination. Défaire l'injustice dont vous avez fait partie serait une première étape attendue depuis longtemps, même s'il reste d'autres raisons indépendantes de demander et de poursuivre justice pour ou contre cette personne.

Bonnes vacances et continuez à vous battre comme toujours,

Alexandre Oliva, heureux hacker https://FSFLA.org/blogs/lxo/
Activiste du logiciel libre Ingénieur GNU Toolchain
La désinformation fleurit parce que beaucoup de gens se soucient profondément de l'injustice
mais très peu vérifient les faits. Demande moi à propos de https://stallmansupport.org

Il ne me reste plus qu'à ajouter une chose. Deux causes ne peuvent être servies. Les entités qui défendent l'open source et le logiciel libre devraient inclure dans leurs statuts des articles qui leur permettent d'être utilisés pour promouvoir d'autres causes qui n'y sont pour rien.

licence

Copyright 2021 Alexandre Oliva
L'autorisation est accordée de faire et de distribuer des copies textuelles de ce document dans le monde entier sans redevance, à condition que l'avis de droit d'auteur, l'avis de droit d'auteur, URL officielle du document et cet avis d'autorisation.


Le contenu de l'article adhère à nos principes de éthique éditoriale. Pour signaler une erreur, cliquez sur c'est par ici !.

Un commentaire, laissez le vôtre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

*

  1. Responsable des données : AB Internet Networks 2008 SL
  2. Finalité des données: Contrôle du SPAM, gestion des commentaires.
  3. Légitimation: votre consentement
  4. Communication des données: Les données ne seront pas communiquées à des tiers sauf obligation légale.
  5. Stockage des données: base de données hébergée par Occentus Networks (EU)
  6. Droits: à tout moment, vous pouvez limiter, récupérer et supprimer vos informations.

  1.   Hernán dit

    Le féminisme est devenu un mouvement politique/idéologique qui n'a pas besoin de preuves ou de preuves contre une personne, il se moque de la justice indépendamment de tout autre chose que de "soutenir cette personne qui a fait un faux rapport" ou vrai contre un homme. C'est scandaleux. Le pire dans tout cela, c'est que - tôt ou tard - quand ils soutiennent un acte vraiment juste, ils n'auront plus le soutien du peuple.