WebThings Gateway 0.11 arrive avec un support pour plus de langues et plus

Passerelle WebThings

Les développeurs de Mozilla qui est en charge du développement de WebThings Gateway a annoncé la sortie de la nouvelle version de "WebThings Gateway 0.11" qui vient avec une série d'améliorations axées sur l'interface.

Pour ceux qui ne connaissent pas Passerelle WebThings ils devraient savoir que est une couche universelle pour organiser l'accès à diverses catégories de consommateurs et d'appareils IoT, masquant les caractéristiques de chaque plateforme et sans nécessiter l'utilisation d'applications spécifiques pour chaque constructeur. Le code du projet Il est écrit en JavaScript à l'aide de la plate-forme serveur Node.js.

WebThings Framework fournit un ensemble de composants remplaçables pour créer des appareils IoT qui peuvent interagir directement à l'aide de l'API Web Things. Ces appareils peuvent être automatiquement découverts par les passerelles basées sur WebThings ou logiciel client (utilisant mDNS) pour la surveillance et le contrôle ultérieurs via le Web.

De plus, vous pouvez utiliser les protocoles ZigBee et ZWave, le WiFi ou la connexion directe via GPIO pour interagir avec les plates-formes IoT. Micrologiciel La passerelle est prête pour divers modèles de Raspberry Pi, Des paquets Debian sont également disponibles.

Quoi de neuf dans WebThings Gateway 0.11?

Avec la sortie de cette nouvelle version de WebThings Gateway 0.11, il est mentionné que l'interface de la plate-forme a reçu des améliorations pour les utilisateurs non anglophones comme traductions pour 24 langues ajoutées.

En outre, les développeurs commentent que La prise en charge des plates-formes pour lesquelles les packages d'installation sont distribués a été étendue.

Eh bien, en plus des images classiques et bien connues générées pour Raspberry Pi et Docker, des packages ont maintenant été formés pour leur installation dans Debian 10, Raspbian, Ubuntu 18.04, 19.04, 19.10 et Fedora 30/31 ainsi que des packages pour Arch Linux qui peuvent être obtenus à partir du référentiel AUR. Et sans compter les dérivés de ceux-ci qui en bénéficient.

En revanche il est mentionné qu'un système d'enregistrement d'événements a été stabilisé qui collecte des statistiques sur le fonctionnement de tous les appareils et capteurs IoT du réseau domestique et qui permet d'évaluer leur activité sous forme de graphiques visuels.

Par exemple, vous pouvez savoir combien de fois les portes ont été ouvertes et fermées pendant votre absence, comment la température dans la maison a changé, combien d'énergie a été consommée par les appareils connectés à des prises intelligentes, lorsqu'un détecteur de mouvement a été activé, etc. Les graphiques peuvent être construits dans le contexte des heures, des jours et des semaines et faire défiler sur une échelle de temps;

Concernant la fonctionnalité expérimentale de l'assistant vocal qui permet de reconnaître et d'exécuter des commandes vocales a été déclaré insolvable et a été éliminé, avec laquelle pour la prochaine version l'API de commande vocale sera également éliminée. Au lieu de l'assistant vocal intégré, il est proposé d'utiliser des plugins avec des fonctionnalités similaires qui se trouvent dans la section Paramètres - Plugins.

Des autres changements qui ressortent dans l'annonce de cette nouvelle version:

  • Ajout d'une option pour désactiver la livraison automatique des mises à jour OTA pour la construction du Raspberry Pi.
  • Pour les ajouts, la possibilité d'accéder aux paramètres de langue et de localisation est fournie.
  • Ajout de la possibilité d'accéder à l'interface Web à partir d'autres systèmes sur le réseau local sans cryptage (en utilisant "http: //" au lieu de "https: //").
  • La fiabilité et la stabilité de l'application PWA (Progressive Web App) sont augmentées, vous permettant d'organiser votre travail avec l'application Web en tant que programme distinct.

Comment obtenir WebThings Gateway?

Pour ceux qui sont intéressés par WebThings Gateway, ils peuvent l'obtenir d'une manière très simple. Il leur suffit de télécharger le firmware fourni sur la carte SD de votre Raspberry Pi.

Pour enregistrer l'image, vous pouvez utiliser Etcher, qui est un outil multiplateforme.

De même, il sera en charge de trouver les appareils IoT existants qui vous donneront la possibilité de pouvoir configurer les paramètres d'accès externe et de pouvoir ajouter les appareils les plus populaires à l'écran.

Lien de téléchargement.


Le contenu de l'article adhère à nos principes de éthique éditoriale. Pour signaler une erreur, cliquez sur c'est par ici !.

5 commentaires, laissez le vôtre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

*

  1. Responsable des données : AB Internet Networks 2008 SL
  2. Finalité des données: Contrôle du SPAM, gestion des commentaires.
  3. Légitimation: votre consentement
  4. Communication des données: Les données ne seront pas communiquées à des tiers sauf obligation légale.
  5. Stockage des données: base de données hébergée par Occentus Networks (EU)
  6. Droits: à tout moment, vous pouvez limiter, récupérer et supprimer vos informations.

  1.   franc dit

    Existe-t-il des packages prêts pour OpenWrt? Où je les trouve?

    1.    David Orange dit

      Non, uniquement pour Raspberry, Linux ou Docker

      1.    franc dit

        Alors pourquoi avez-vous écrit qu'il existe des packages disponibles pour OpenWrt?

        1.    David Orange dit

          Il y avait un package expérimental basé sur la compilation pour Raspberry. https://github.com/openwrt/packages/tree/master/lang/node-mozilla-iot-gateway, mais j'ai arrêté de travailler dessus car je cherchais pourquoi je trouvais que cela était dû aux gros problèmes qui étaient générés.
          Le package a été construit indépendamment du projet. Je m'excuse car je me suis concentré uniquement sur le développement principal et j'ai perdu la trace du paquet openWrt.

  2.   Truko22 dit

    Je le teste sur un vieux Raspberry Pi B 2.0 et le projet est vraiment très bon, j'espère qu'ils continueront à le peaufiner davantage.