La nouvelle version de WebOS Open Source Edition 2.10 a déjà été publiée

Le lancement de la nouvelle version de la plateforme ouverte WebOS Open Source Edition 2.10 dans lequel l'une des nouveautés les plus remarquables est le nouveau cadre d'accès au stockage qui permet d'accéder à différents types de stockage (interne ou dans le cloud).

Pour ceux qui ne sont pas familiers avec WebOS Open Source Edition, sachez que peut être utilisé sur une variété d'appareils portables, de tableaux de bord et de systèmes d'infodivertissement pour automobiles. Les cartes Raspberry Pi 4 sont considérées comme la plate-forme matérielle de référence.

À propos de WebOS

WebOS a été initialement développé par Palm en 2008 et a été utilisé dans les smartphones Palm Pre et Pixie. L'acquisition de Palm en 2010 transmis la plateforme à Hewlett-Packard, après quoi HP a essayé d'utiliser la plate-forme dans ses imprimantes, tablettes, ordinateurs portables et PC.

En 2012, HP a annoncé le transfert de webOS vers un projet open source indépendant et en 2013 a commencé à ouvrir le code source de ses composants. En 2018, le projet webOS Open Source Edition a été fondé, Grâce à laquelle LG a tenté de revenir à un modèle de développement ouvert, d'attirer d'autres participants et d'élargir la gamme d'appareils compatibles avec webOS.

Les composants clés de webOS sont le System and Application Manager (SAM), qui est responsable de l'exécution des applications et des services, et le Luna Surface Manager (LSM), qui forme l'interface utilisateur. Les composants sont écrits à l'aide du framework Qt et du moteur de navigateur Chromium.

Le rendu se fait via un gestionnaire composite utilisant le protocole Wayland. Pour développer des applications personnalisées, il est proposé d'utiliser les technologies Web (CSS, HTML5 et JavaScript) et le framework Enact basé sur React, mais il est également possible de créer des programmes C et C ++ avec une interface basée sur Qt. Le shell personnalisé et les applications graphiques intégrées sont principalement implémentés en tant que programmes natifs écrits avec la technologie QML.

Pour stocker les données sous une forme structurée au format JSON, le stockage DB8 est utilisé, qui utilise la base de données LevelDB comme backend. Utilise bootd basé sur systemd pour l'initialisation. Pour le traitement du contenu multimédia, les sous-systèmes uMediaServer et Media Display Controller (MDC) sont proposés, PulseAudio est utilisé comme serveur audio. Pour mettre à jour automatiquement le firmware, OSTree et Atomic Partition Replacement sont utilisés

Principales nouveautés de WebOS Open Source Edition 2.10

Dans cette nouvelle version, nous pouvons trouver que cadre d'accès au stockage mis en œuvre, qui fournit une interface unique pour accéder à divers stockages, y compris le stockage interne, les clés USB et les systèmes de stockage dans le cloud (jusqu'à présent, seul Google Drive est pris en charge).

Le cadre permet, via une interface utilisateur commune, de visualiser et d'ouvrir des documents, images et fichiers de tous les fournisseurs de stockage configurés.

Le moteur du navigateur fournit un stockage crypté des cookies de session et d'authentification, En outre, un nouveau service Peripheral Manager a été ajouté pour gérer les périphériques, qui prend en charge l'interaction avec les périphériques via les interfaces GPIO, SPI, I2C et UART. Le service vous permet d'organiser la gestion des nouveaux appareils sans changer le code source de la plateforme.

Il est également souligné que les capacités du modèle ACG ont été étendues (Groupes de contrôle d'accès), qui est utilisé pour restreindre les autorisations des services qui utilisent Luna Bus.

Dans la nouvelle version de webOS Open Source Edition 2.10, tous les services hérités qui utilisaient précédemment le modèle de sécurité précédent ont été migrés vers ACG, plus la syntaxe des règles ACG a été modifiée.

Enfin si vous souhaitez en savoir plus à propos de cette nouvelle version publiée, vous pouvez vérifier les détails dans le lien suivant.

Comment obtenir WebOS Open Source Edition 2.10?

Pour ceux qui souhaitent pouvoir utiliser webOS Open Source Edition, il est nécessaire de générer l'image système de leur appareil, pour cela ils peuvent consulter les étapes à suivre à partir de le lien suivant. 


Le contenu de l'article adhère à nos principes de éthique éditoriale. Pour signaler une erreur, cliquez sur c'est par ici !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

*

  1. Responsable des données : AB Internet Networks 2008 SL
  2. Finalité des données: Contrôle du SPAM, gestion des commentaires.
  3. Légitimation: votre consentement
  4. Communication des données: Les données ne seront pas communiquées à des tiers sauf obligation légale.
  5. Stockage des données: base de données hébergée par Occentus Networks (EU)
  6. Droits: à tout moment, vous pouvez limiter, récupérer et supprimer vos informations.