L'équipe GNOME annonce la sortie de GNOME 3.38 apportant diverses améliorations à Mutter

L'équipe en charge le développement de l'environnement de bureau populaire "Gnome" est sorti que depuis deux mois ils travaillent à des marches forcées et que «à l'approche du gel des versions, une partie de la file d'attente des demandes de fusion nécessitait une décision finale pour savoir si elles étaient ou non prêtes» pour la prochaine version de GNOME 3.38.

Mais finalement fait un article de blog dans lequel ils partagent le plus pertinent du travail ce qu'ils ont fait pour la prochaine version de Gnome 3.38 qui est presque au coin de la rue.

Et est-ce que selon l'équipe, À l'époque où Clutter était une boîte à outils application, n'a eu à traiter qu'une seule horloge d'image. Cependant, depuis est désormais un ensemble d'outils de composition, avoir une montre avec une seule monture est devenu un aspect limitant de Clutter, car chaque moniteur fonctionne parfois à des rythmes et des heures différents.

D'autre part, l'équipe a rappelé que les applications telles que les jeux, les lecteurs multimédias, etc.  Ils permettent son fonctionnement en mode plein écran.

Idéalement, lorsqu'une application est en mode plein écran, vous devriez être en mesure d'éviter une mise en page inutile du bureau lorsque la seule chose visible est la fenêtre plein écran du client.

Ceci est communément appelé «contournement du compositeur» ou «plein écran non redirigé». Dans GNOME 3.38, l'équipe a fait en sorte que Mutter prenne désormais en charge le contournement du composeur chaque fois que possible.

En sautant le composeur, le contenu de la fenêtre s'affiche directement à l'écran, sans aucune composition inutile. Les résultats varient d'un matériel à l'autre, mais en principe, cela devrait réduire l'utilisation du processeur et du GPU et donc améliorer les performances.

Un autre groupe d'améliorations de la capture d'écran est venu à Mutter. En fait, l'équipe croit que le screencasting fonctionne maintenant très bien, même dans les cas où une application contourne le compositeur.

Dans ces derniers cas, Mutter copie le contenu de l'application directement dans le screencast. De plus, le flux de fenêtre a subi un certain nombre de corrections de bogues et d'améliorations.

L'équipe note également qu'il y a eu un grand changement dans GNOME 3.38: la possibilité de personnaliser la grille d'application. Cette fonctionnalité est un souhait de longue date, mais elle a nécessité un certain nombre d'améliorations sous le capot et d'autres changements pour la prendre en charge. Il vous permet actuellement de créer des dossiers en faisant glisser les icônes d'application les unes sur les autres, en déplaçant les applications vers et depuis les dossiers et en repositionnant les applications sur la grille. Mais ce n'est pas tout.

Les dialogues ont également vu des améliorations visuelles mineures pour tenir compte de ces nouveaux changements.

Alors que pour le menu du calendrier a également subi quelques améliorations visuels. Les événements du calendrier sont maintenant affichés sous le calendrier réel et les sections ne sont plus visibles. D'autres améliorations ont été apportées à ce menu, mais elles sont en attente pour la prochaine version.

A part ça maintenant divers composants d'environnement sont éventuellement intégrés au service de contrôle parental qui fait partie de GNOME 3.38. Cela permet aux parents, tuteurs, superviseurs, écoles, etc. limiter les applications auxquelles un utilisateur particulier peut accéder.

Enfin dans le post, ils mentionnent également que:

  • Le menu d'arrêt a été divisé et l'option «Redémarrer» est désormais une entrée, avec «Arrêt».
  • L'algorithme de disposition de la grille de l'application a été réécrit et devrait améliorer la disposition des icônes dans différents scénarios.
  • Le nombre de lignes et de colonnes est désormais défini en fonction du format d'écran et de l'espace disponible, et les icônes grandissent et rétrécissent en conséquence.
  • Le nombre d'icônes par page est fixé à 24 icônes. Cette limite a été fixée, car modifier le nombre d'icônes par page risque de perdre les personnalisations effectuées dans la grille de l'application.

source: https://blogs.gnome.org


Le contenu de l'article adhère à nos principes de éthique éditoriale. Pour signaler une erreur, cliquez sur c'est par ici !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

*

  1. Responsable des données : AB Internet Networks 2008 SL
  2. Finalité des données: Contrôle du SPAM, gestion des commentaires.
  3. Légitimation: votre consentement
  4. Communication des données: Les données ne seront pas communiquées à des tiers sauf obligation légale.
  5. Stockage des données: base de données hébergée par Occentus Networks (EU)
  6. Droits: à tout moment, vous pouvez limiter, récupérer et supprimer vos informations.