Huawei discute de la possibilité d'utiliser Aurora / Sailfish comme alternative

Des informations ont été divulguées de diverses sources anonymes à propos d'une discussion sur la possibilité d'utiliser le système d'exploitation mobile Aurora sur certains des nouveaux appareils de Huawei, au sein duquel Rostelecom fournit à la marque une version du système d'exploitation Sailfish OS sous sa marque.

Cette possibilité qui pensent que Huawei pourra utiliser Aurora a jusqu'à présent été limité à une seule discussion sur la possibilité d'utiliser ce système d'exploitation, donc aucun plan n'a été présenté pour le moment.

Sailfish est en partie un système d'exploitation mobile propriétaire avec un environnement système ouvert, mais fermé par le shell de l'utilisateur, les applications mobiles de base, les composants QML pour créer l'interface graphique, une couche intermédiaire pour le lancement d'applications Android, une saisie de texte intelligente et une donnée système de synchronisation.

L'environnement système ouvert est construit sur la base de Mer (fourche MeeGo), qui depuis avril a été développé en tant que partie intégrante des packages de distribution Sailfish et Mer Nemo. En plus des composants du système Mer, une pile de graphes basée sur la bibliothèque Wayland et Qt5 est publiée.

Le débat a été suivi par le ministre du Développement numérique et des Communications, Konstantin Noskov et le PDG de Huawei.

La réunion a également soulevé la question de la création d'une production conjointe de puces et de logiciels en Russie. L'information n'a pas été confirmée à Rostelecom, mais il a exprimé sa volonté de coopérer.

Huawei a refusé de commenter les informations publiées. Parallèlement, la société développe sa propre plate-forme mobile Hongmeng OS (Arc OS), qui assure la compatibilité avec les applications Android.

Hongmeng OS arrive cette année

Le premier lancement de Hongmeng OS est prévu pour le quatrième trimestre de cette année. Deux options seront proposées: pour la Chine et pour le reste du marché des smartphones dans le monde.

Hongmeng OS serait en développement depuis 2012 et était prêt début 2018, mais il n'a pas été livré en raison de l'utilisation d'Android comme plate-forme principale et du partenariat avec Google.

Il est prouvé que pour les tests en Chine, le premier lot de 1 million de smartphones Hongmeng OS a déjà été distribué. Les détails techniques n'ont pas encore été publiés et il n'est pas clair si la plate-forme est basée sur le code Android ou comprend uniquement une couche de compatibilité.

Huawei propose depuis longtemps sa propre édition d'Android: EMUI, elle peut donc être la base de Hongmeng OS.

Huawei pourrait proposer différents systèmes

L'intérêt dans les systèmes mobiles alternatifs des appels Huawei, des mesures restrictives ont été établies par le Département du commerce des États-Unis, qui conduisent Huawei à limiter l'accès aux services Android, relevant de l'accord commercial avec Google, ainsi que de rompre une relation commerciale avec ARM.

Dans le même temps, les mesures introduites pour restreindre les exportations ne s'appliquent pas aux logiciels libres développés par des entreprises et des organisations à but non lucratif enregistrées aux États-Unis.

Huawei pourra continuer à construire un firmware Android basé sur le projet Open Source Android (AOSP) et publier des mises à jour basées sur le code open source publié, mais cela se limite au fait que le système ne pourra pas préinstaller une suite d'applications Google.

Enfin nous ne pouvons pas oublier AppGallery qui est la plate-forme officielle de distribution d'applications de Huawei pour Android.

Cela peut donc nous donner des indications que le nouveau système d'exploitation dans lequel Huawei est en train de décliner sera basé sur Android (pratiquement le plus sûr) ou il aura une couche de compatibilité (c'est une option mais nécessite plus de temps et de développement, mais la possibilité n'est pas exclue).

Bien qu'apparemment, Huawei envisage d'avoir un système d'exploitation uniquement pour la Chine et le reste des pays afin d'offrir un système d'exploitation mobile différent.


Le contenu de l'article adhère à nos principes de éthique éditoriale. Pour signaler une erreur, cliquez sur c'est par ici !.

Un commentaire, laissez le vôtre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

*

  1. Responsable des données : AB Internet Networks 2008 SL
  2. Finalité des données: Contrôle du SPAM, gestion des commentaires.
  3. Légitimation: votre consentement
  4. Communication des données: Les données ne seront pas communiquées à des tiers sauf obligation légale.
  5. Stockage des données: base de données hébergée par Occentus Networks (EU)
  6. Droits: à tout moment, vous pouvez limiter, récupérer et supprimer vos informations.

  1.   Armando dit

    Je pense que le meilleur choix est Sailfish OS. Ce système d'exploitation a une haute performance sur le smartphone, mais nous devons pouvoir l'installer sur n'importe quel smartphone du Huawei Y6 II au HIgh Gamma.