Fedora contre. Ubuntu : différences et similitudes entre ses modèles de développement

Fedora contre. Ubuntu

Fedora et Ubuntu sont deux des distributions Linux les plus populaires. Les deux utilisent GNOME comme environnement graphique par défaut, mais chacun le fait à sa manière. Ils ont également des modèles de développement différents, Ubuntu se rapprochant un peu de Debian et Fedora avec son propre agenda. Dans cet article, nous allons parler des différences et des similitudes entre Fedora et Ubuntu, notamment dans leurs modèles de développement et les calendriers qu'ils utilisent.

Fedora et Ubuntu publient deux versions de leur système d'exploitation par an, et dans les deux cas, elles arrivent vers avril et octobre. "À propos", car Fedora 39 aurait dû arriver maintenant, nous sommes en novembre et la seule nouvelle que nous en avons, c'est qu'il arrivera mardi. En théorie. C'est l'une des différences dans leurs modèles de développement/sortie : Fedora n'a pas de date fixe et Ubuntu les publie six mois à l'avance.

Tableau des différences et similitudes : Fedora vs. Ubuntu

Fedora Ubuntu
Versions par an 2 2
Temps entre
des emplacements
Mois 6 Mois 6
Date Variable Fixé
(6 mois à l'avance)
Support Mois 13 6 mois les normaux,
5 ans le LTS

Versions par an : 2 chacune

Le système d'exploitation au nom d'un chapeau et celui qui reçoit son nom pour un lancement de philosophie africaine deux versions de votre système d'exploitation par an. Les différences en ce sens sont au nombre de deux : Canonical nous donne deux versions du cycle normal ou intérimaire par an, et ceux du système sponsorisé par Red Hat sont tous les mêmes. Canonical publie 3 cycles normaux en 18 mois et tous les deux ans, un LTS.

Lorsque nous disions qu'Ubuntu avait un modèle de développement plus similaire à celui de Debian, nous faisions référence à ceci : bien que Debian ait des versions « instables », celles-ci ne sont ni normales ni officielles. Tout ce qu'il lance est stable et est pris en charge pendant longtemps. Ubuntu, de son côté, sort une version tous les six mois et elles ne sont pas traitées avec le même soin que les LTS. Certains disent que leurs vraies versions sont les LTS, étant ceux avec un cycle normal comme ceux instables de Debian qui servent à les préparer à un support à long terme.

Ce que nous avons de l'autre côté du ring, c'est un boxeur avec un chapeau au rire nerveux qui n'a pas ce problème : tous ses lancers, sans compter les bêtas, bien sûr, sont les mêmes.

Temps entre les sorties et les dates

Les deux publient de nouvelles versions environ tous les six mois. Dans le cas d'Ubuntu, la date est publiée quelques jours après la sortie d'une version stable, on la connaît donc six mois à l'avance. Ils arrivent en avril (.04) et octobre (.10). Fedora les lance également plus ou moins là-bas, mais il n'y a pas de date prévue. En ce sens, c'est la distribution hat qui ressemble le plus à Debian : la sortie a lieu lorsque tout est prêt. Le meilleur exemple est la prochaine v39 : elle aurait déjà dû arriver, mais il y a quelque chose qu'ils veulent améliorer et ils ont retardé son arrivée.

Durée de support : 13 mois Fedora et 9 mois Ubuntu

Comme nous le lisons dans le page du cycle de publication de Fedora, ce projet publie une nouvelle version chaque Mois 13, et ce n'est pas un nombre aléatoire. Ils publient un nouveau versement tous les six mois, et le mois supplémentaire est défini pour laisser le temps de mise à jour. Et pourquoi pas 7 au lieu de 13 ? Parce qu'ils pensent que parfois on aura envie de sauter une version et ce délai le permet.

Ubuntu prend en charge pour Mois 9 (6 entre les versions + 3 gracieuseté de mise à jour) les versions à cycle normal, et en regardant ce que fait son rival dans cet article, je pense que c'est insuffisant. Prenons un exemple : Ubuntu 23.04 est arrivé en avril de cette année, et le 23.10 il a fait il y a moins d'un mois. Supposons que nous découvrions que GNOME 45 ou quelque chose de 23.10 peut nous poser des problèmes et que nous voulons attendre jusqu'au 24.04 qui arrivera en avril ; Bon, on va se retrouver sans support pendant 3 mois car celui du 23.04/XNUMX se termine en janvier.

Les versions LTS prises en charge sont très différentes depuis 5 ans, et il est même question d’étendre ce support à 10.

Que choisir entre Fedora et Ubuntu

Choisissez entre l'un ou l'autre Cela devrait simplement être une préférence personnelle.. Ici, nous pouvons parler d'autres différences et similitudes, comme le fait que Fedora soit plus fidèle à GNOME qu'à Ubuntu ou les critiques que Ubuntu reçoit ces derniers temps parce qu'il se concentre davantage sur le fait d'être une entreprise que sur un projet de logiciel libre. Mais au final nous sommes confrontés à deux grandes distributions Linux dans lesquelles nous ne manquerons de rien. Ou du moins rien de ce qui existe sous Linux. Presque tous les logiciels sont proposés en AppImage, .deb et .rpm.

Si l'on préfère les versions qui sont toutes identiques, on pourrait être intéressé par Fedora, qui ne les différencie pas. Si nous voulons quelque chose de plus stable, nous pourrions être intéressés par Ubuntu en version LTS. Mais connaître leurs cycles de publication et leurs philosophies facilite le choix.


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

*

*

  1. Responsable des données : AB Internet Networks 2008 SL
  2. Finalité des données: Contrôle du SPAM, gestion des commentaires.
  3. Légitimation: votre consentement
  4. Communication des données: Les données ne seront pas communiquées à des tiers sauf obligation légale.
  5. Stockage des données: base de données hébergée par Occentus Networks (EU)
  6. Droits: à tout moment, vous pouvez limiter, récupérer et supprimer vos informations.