Canonical apprend du mécontentement des utilisateurs de Windows 10 pour Ubuntu

Logo canonique

Canonical s'est différencié et s'est distingué dans le monde des logiciels open source pour ses produits et innovations, ainsi que pour avoir réussi à faire d'Ubuntu un système d'exploitation de masse. Certains comme la FSF n'étaient pas satisfaits de certains mouvements d'Ubuntu qui affectaient la liberté ou la confidentialité des utilisateurs, mais maintenant Canonical a voulu prendre du recul.

Sur la distribution Linux Ubuntu, votre recherche en ligne ne sera pas envoyée à Canonical par défaut. L'option qui envoie ce type de données sera désactivée par défaut à partir d'Ubuntu 16.04 LTS et non activé par défaut comme cela se produit dans les versions actuelles et passées depuis l'introduction de ce système qui viole la vie privée des utilisateurs dans Ubuntu 12.10, devenant la fonctionnalité la plus controversée de l'histoire de la distribution au profit d'Amazon.

Mark Shuttleworth, le milliardaire derrière Canonical, a pu obtenir des revenus d'Amazon que vous pourriez investir dans le développement d'Ubuntu. C'est sans aucun doute bon pour les utilisateurs de cette plateforme, mais cela viole le droit à la vie privée qui est si peu respecté aujourd'hui dans le monde de l'informatique avec tous les logiciels qui contiennent des fonctionnalités cachées soit au profit des gouvernements, des agences d'espionnage ou simplement pour vendre vos informations à des tiers et en tirer un profit financier.

Maintenant, cela va s'arrêter et la fonctionnalité, qui jusqu'à présent semblait activée par défaut et était difficile à désactiver, ne le sera plus. L'option permettait de partager toutes les recherches effectuées sur Internet et cela devrait être illégal ainsi souligné Richard Stallman et des groupes comme l'EFF qui étaient très critiques avec Ubuntu et Canonical. Petit à petit, Canonical a affiné le système, crypter le contenu, le rendre anonyme et même retirer la recherche sur Amazon, mais maintenant il fait un autre pas ... c'est bienvenu.

La raison, que les programmeurs travaillent sur Unity 8 et cette nouvelle interface change complètement la recherche et nous offrira un meilleur contrôle.


Le contenu de l'article adhère à nos principes de éthique éditoriale. Pour signaler une erreur, cliquez sur c'est par ici !.

4 commentaires, laissez le vôtre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

*

  1. Responsable des données : AB Internet Networks 2008 SL
  2. Finalité des données: Contrôle du SPAM, gestion des commentaires.
  3. Légitimation: votre consentement
  4. Communication des données: Les données ne seront pas communiquées à des tiers sauf obligation légale.
  5. Stockage des données: base de données hébergée par Occentus Networks (EU)
  6. Droits: à tout moment, vous pouvez limiter, récupérer et supprimer vos informations.

  1.   Zoom dit

    Donc, tous ces haineux de Windows qui passent leurs journées à critiquer les options de confidentialité de Microsoft qu'ils ne sont pas censés trouver dans Ubuntu parce que "Ubuntu n'espionne pas" ... Sont-ils "nuls", n'est-ce pas?

  2.   Er dit

    Il ne reste plus qu'à Canonical d'apprendre du mécontentement des utilisateurs d'Ubuntu ...

  3.   Aliana dit

    … Parce que les pratiques de confidentialité invasives de M1Çr0 $$ 0sft sont déjà dominées par Canonical…

    Heureusement, il existe des tonnes d'autres distributions parmi lesquelles choisir.

    Au fait, comme toujours, RMS est mentionné comme un rôti, mais on ne dit pas que lorsqu'il l'a dénoncé (comme il a dénoncé qu'ils nous espionnaient sur les réseaux sociaux), ils l'ont traité de fondamentaliste fou. Le temps prouve TOUJOURS que Stallman a raison.

  4.   Aliana dit

    .. parce que les pratiques de confidentialité invasives de M1Çr0 $$ 0sft sont déjà dominées par Canonical ...

    Heureusement, il existe des tonnes d'autres distributions parmi lesquelles choisir.

    Au fait, comme toujours, RMS est mentionné comme un rôti, mais on ne dit pas que lorsqu'il l'a dénoncé (comme il a dénoncé qu'ils nous espionnaient sur les réseaux sociaux), ils l'ont traité de fondamentaliste fou. Le temps prouve TOUJOURS que Stallman a raison.