La 54e édition du TOP 500 a été publiée et Linux continue de dominer les ordinateurs les plus puissants du monde

TOP500

La nouvelle édition du classement des 500 ordinateurs les plus performants a été publiée dans le monde, il s’agit de la 54e édition. En plus de ça pourDans le même temps, une nouvelle version de la qualification alternativeau graphique 500 pour les systèmes de cluster, conçu pour évaluer les performances des plates-formes de supercalculateurs liées à la simulation de processus physiques et aux tâches de traitement de grands ensembles de données inhérents à ces systèmes. La notation Green500 n'est plus émise séparément et est combinée avec le Top500.

Concernant la nouvelle édition du TOP 500 nous pouvons constater que les dix principaux dirigeants n’ont pas changé depuis, en premier lieu, dans le classement, IBM se positionne avec le cluster Summit au Oak Ridge National Laboratory (États-Unis). Le cluster exécute Red Hat Enterprise Linux et possède 2,4 millions de cœurs processeur (utilisant des processeurs 9 cœurs IBM Power22 3.07C 22 GHz et des accélérateurs NVIDIA Tesla V100), offrant des performances de 148 pétaflops.

Tandis que pour la deuxième place est occupée par le cluster américain Sierra, installé par IBM au Livermore National Laboratory sur la base d'une plateforme similaire au Summit et démontrant des performances au niveau de 94 pétaflops (environ 1,5 million de cœurs).

Troisièmement, il y a le cluster chinois Sunway TaihuLight, qui opère dans le centre national de supercalculateurs de Chine, qui comprend plus de 10 millions de cœurs et affiche une performance de 93 pétaflops. Malgré les performances proches, le cluster Sierra consomme la moitié de la puissance du Sunway TaihuLight.

Le quatrième est le cluster chinois Tianhe-2A, qui comprend près de 5 millions de cœurs et démontre les performances de 61 pétaflops.

Frontera Cluster, fabriqué par Dell pour le Texas Computer Center, occupe la cinquième place du classement. Le cluster exécute CentOS Linux 7 et comprend plus de 448 8280 cœurs Xeon Platinum 28 2.7C 1.5 GHz. La taille totale de la RAM est de 23 Po et les performances atteignent 6 pétaflops, soit XNUMX fois moins que le leader de la notation.

Concernant la répartition par nombre de supercalculateurs dans différents pays, dans cette nouvelle édition, ils sont distribués comme suit:

  • Chine: 228 (219 - il y a six mois). Au total, ils génèrent 31.9% de toute la productivité (il y a six mois - 29.9%).
  • États-Unis: 117 (116). La productivité totale est estimée à 37.8% (il y a six mois - 38.4%).
  • Japon: 29 (continue avec le même nombre qu'il y a six mois)
  • France: 18 (19).
  • Allemagne: 16 (14).
  • Pays-Bas: 15 (13).
  • Irlande: 14 (13).
  • Grande-Bretagne: 11 (18).
  • Canada 9 (8).
  • Italie: 5 (continue avec le même nombre qu'il y a six mois).
  • Singapour 4 (5).
  • Australie, Corée du Sud, Arabie saoudite, Brésil, Russie: 3.

La répartition générale du nombre de supercalculateurs dans différentes parties du monde est la suivante: 274 supercalculateurs sont en Asie (267 il y a six mois), 129 en Amérique (127) et 94 en Europe (98), 3 en Océanie.

Dans la classification des systèmes d'exploitation utilisés Dans les supercalculateurs, Linux continue de dominer dans le TOP 500.

Distribution sur les distributions Linux:

  • 49.6% ne détaillent pas la distribution,
  • 26.4% utilisent CentOS.
  • 6.8% Cray Linux.
  • 4.8% RHEL.
  • 3% SUSE.
  • 2% Ubuntu.
  • 0.4% Linux scientifique.

Le seuil de performance minimum pour entrer dans le Top500 pendant 6 mois augmenté de 1022 à 1142 téraflops (L'année dernière, seuls 272 groupes ont obtenu de meilleurs résultats que les pétaflops, 138 il y a deux ans, 94 94 il y a trois ans).

Le débit total de tous les systèmes de la classification pour l'année est passé de 1.559 1.650 à 566 397 exaflops (il y a trois ans, il y avait 311 pétaflops). Le système qui ferme la cote actuelle était de XNUMX ° dans le numéro précédent et de XNUMX ° l'année précédente.

Les processeurs principaux sont des processeurs Intel: 94% (il y a six mois, il était de 95.6%), IBM Power: 2.8% (2.6%) à la deuxième place, AMD 0.6% (0.4%) à la troisième place, 0.6% à la quatrième SPARC64 (0,8%).

35.6% (il y a un semestre 33.2%) de tous les processeurs utilisés ont 20 cœurs, 13.8% (16.8%) - 16 cœurs, 11.2% (11.2%) - 12 cœurs, 11% (11.2%) - 18 cœurs, 7.8% (7%) - 14 cœurs.

144 de 500 ensembles (il y a six mois - 133) ils utilisent également des accélérateurs ou des coprocesseurs, pendant que 135 systèmes utilisent des puces NVIDIA (il y a six mois, il y en avait 125), 5 utilisent Intel Xeon Phi (5), 1 PEZY (1), 1 solutions hybrides sont utilisées (il y en avait 1), 1 - Matrix-2000 (1), 1 GPU AMD Vega ( il y a six mois, aucun accélérateur AMD n'a été utilisé).

Parmi les fabricants de clusters, Lenovo s'est classé premier: 34.8% (34.6% il y a un an), Sugon 14.2% (12.6%) au deuxième rang, Inspur est tombé à la troisième place - 13.2% (14.2%), Hewlett au quatrième rang Packard - 7% (8%) et 7% ( 7.8%), suivis par Atos - 4.6%, IBM 2.6 (2.4%), Fujitsu 2.6% (2.6%), Penguin Computing - 2.2% (1.8%), Dell EMC 2.2% (3%), Huawei 2% (1.4 %), NVIDIA 1.2%. Il y a cinq ans, la répartition entre les fabricants était la suivante: Hewlett-Packard 36%, IBM 35%, Cray 10.2% et SGI 3.8%.

source: https://www.top500.org/


Le contenu de l'article adhère à nos principes de éthique éditoriale. Pour signaler une erreur, cliquez sur c'est par ici !.

Un commentaire, laissez le vôtre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

*

  1. Responsable des données : AB Internet Networks 2008 SL
  2. Finalité des données: Contrôle du SPAM, gestion des commentaires.
  3. Légitimation: votre consentement
  4. Communication des données: Les données ne seront pas communiquées à des tiers sauf obligation légale.
  5. Stockage des données: base de données hébergée par Occentus Networks (EU)
  6. Droits: à tout moment, vous pouvez limiter, récupérer et supprimer vos informations.

  1.   01101001b dit

    Très bon article. Reconnaissant.